Connect with us

Economie numérique

E-paiement en Algérie : une hausse significative en 2019

Published

on

E-Paiement Algérie hausse
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les transactions dans le cadre du e-paiement en Algérie devraient connaître une « hausse significative » d’ici la fin de 2019. C’est ce qu’a annoncé Madjid Messaoudene, administrateur du Groupement d’intérêt économique de la monétique (GIE Monétique) dans un entretien accordé à l’APS.

C’est plusieurs points abordés par l’administrateur qui appuient son optimisme quant à l’e-paiement en Algérie en 2019. Il évoque une « levée des contraintes qui entravent le déploiement à grande échelle du e-paiement ».

Parmi celles-ci, on peut notamment mentionner une facilitation d’accès aux plateformes de paiement sur internet. Les droits pour les opérateurs s’élevaient à 500.000 DA contre 50.000 DA payable une fois aujourd’hui.

Par ailleurs, la GIE Monétique a permis l’adhésion de cinq nouveaux web-marchands. Elle a en outre lancé une large campagne de sensibilisation quant au système. Une campagne incluant des entrevues avec les acteurs majeurs du e-commerce en Algérie.

Bien que le manque, voire l’indisponibilité, des TPE (Terminaux de paiement électronique) puisse constituer un frein à ce développement, l’administrateur se montre serin. Et ce, vis-à-vis des chiffres de transaction qui présentent une très nette hausse comparativement à 2017.

Il a par ailleurs annoncé une homogénéisation des systèmes de cartes bancaires. Ainsi, la carte « Edahabia » sera acceptée sur les distributeurs de banque, et la carte CIB le sera sur les distributeurs d’Algérie Poste.


Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Continue Reading