Henkel cède son usine à Ain Temouchent

Henkel cède son usine à Ain Temouchent

La marque de détergents et de produits d’entretien Henkel a cédé ce mercredi 02 novembre son usine de Aïn Témouchent à un groupe d’investisseurs algériens, a-t-on annoncé dans un communiqué de presse.

Le montant de cette cession n’a pas été divulgué. La marque a expliqué cette décision par “sa volonté de réorienter sa stratégie d’investissement en Algérie”, annonçant l’expansion de son usine à Reghaïa.

Henkel a expliqué son choix par son soucis de conserver “la pérennité sociale et économique de la région, promettant la préservation des emplois actuels et la création de nouveaux postes dans les prochaines années à venir par ce consortium d’investisseurs algériens, dont l’identité n’a pas été divulguée.

Ces investisseurs reprendront les employés de cette usine, préservant ainsi 160 postes. La marque allemande a également révélé que ce consortium va intégrer 7 nouvelles activités industrielles dans cette usine, dont 2 directement sous-traitante à Henkel, de quoi créer 500 nouveaux postes directs et indirects.

Dans le même communiqué, le leader des produits d’entretiens détaille ses nouvelles orientations stratégiques. La marque a révélé que 20 millions d’euros ont été investis pour l’expansion de l’usine de Reghaïa. 6 autres millions d’euros ont été consentis pour l’amélioration de l’outil de production de l’usine de Chelghoum El Aid, indique-t-on.

Par ces investissements, Henkel entend “demeurer un acteur industriel majeur” en Algérie et “participer activement à l’intégration économique et au transfert de savoir-faire”.



Articles similaires

Conférence sur les smart cities le 25 janvier à Alger

Les villes intelligentes, dites smart cities, seront au coeur d’une conférence qui se tiendra le 25 janvier prochain à Alger.

Réalisation d’un Data Center International en Algérie

La ministre la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda-Imane Faraoun a annoncé le projet de réalisation d’un Data Center de dimension internationale en Algérie.

La voix sur IP débloquée au Maroc

Les opérateurs de téléphonie mobile Inwi, Maroc Télécom et Médital ont été autorisés jeudi 03 novembre par l’Agence marocaine de

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais