Loi des finances 2018 : Les appels téléphoniques plus chers

Loi des finances 2018 : Les appels téléphoniques plus chers

La loi de finances 2018 a été présentée hier au conseil des ministres adoptant ainsi plusieurs nouvelles taxes, notamment pour les opérateurs téléphoniques.

Le nouveau texte de loi propose de nouvelles taxes dans plusieurs secteurs de l’économie algérienne, particulièrement les hydrocarbures. En effet, le prix des carburants va augmenter, ainsi que celui du tabac et de l’alcool.

Concernant les opérateurs téléphoniques, une taxe sur les recharges des forfaits est prévue. Elle consisterait en 0.5% de la totalité du chiffre d’affaires des opérateurs, ce qui pourrait se traduire en des appels téléphoniques un peu plus chers dès 2018, mais cela reste à confirmer.

Côté 3G et 4G, puisque ce sont les mêmes opérateurs téléphoniques qui fournissent ce service aux Algériens, l’augmentation des prix d’accès au web serait également une possibilité. La seule bonne nouvelle issue de ce conseil des ministres est l’adoption d’un projet de loi concernant le commerce électronique et la sécurisation du paiement en ligne.



Articles similaires

Le 1er e-wallet algérien lancé !

Tandis que la généralisation du paiement en ligne tarde à se faire, le marché de l’e-commerce en Algérie continue d’attirer

1 million de visites en moins pour TSA en 30 jours

Tout sur l’Algérie (TSA), premier pure-player algérien, connaît depuis un mois un blocage sur les réseaux d’Algérie Télécom. Une situation

Un projet de loi sur l’e-commerce adopté

Lors du conseil des ministres du 4 octobre 2017, un nouveau projet de loi concernant l’e-commerce a été adopté.

fr_FRFrançais
fr_FRFrançais