Villes africaines expats mercer classement
Économie

Les meilleures villes africaines pour les “expats”

djezzy-hayla-bezzef

L’entreprise américaine Mercer, spécialisée dans le consulting en ressources humaines et établie dans plus de quarante pays à travers le monde, a dressé la liste des villes les plus adéquates pour les expatriés.

C’est plus de quarante villes africaines qui ont eu le privilège de faire partie du classement Mercer. Plusieurs critères ont été pris en compte pour établir cette liste : le climat, dans un premier temps, ensuite viennent les paramètres d’accès aux soins et de sécurité et enfin ceux de l’environnement sociopolitique et du dynamisme économique.

Le classement a ainsi consacré Port-Louis à l’Île Maurice à la première place du continent africain ; ville qui réussit parfaitement à conjuguer tous les critères adéquats à recevoir des expatriés désireux d’y vivre et d’y investir.

A lire aussi  Vers un retour de Réda Hamiani dans l'automobile

Quatre villes sud-africaines suivent la première place. Dans l’ordre, Durban, Le Cap et Johannesburg sont deuxième, troisième et quatrième. En ce qui concerne l’Afrique du nord, Alger porte le bonnet d’âne à la 19ème place, derrière Tunis (6ème), Rabat (7ème), Casablanca (8ème) et le Caire (15ème).

Rappelons que le classement constitue un point de départ influent pour les investisseurs étrangers et que la quarantaine de villes africaines concernées (telle la ville d’Alger qui se classe à la 163ème place sur 231 villes étudiées) doit encore faire l’effort de rejoindre la moitié supérieure du classement où seules six villes ont eu leur place cette année.

A lire aussi  Le téléphérique d'Oran sera rénové et remis à niveau