Nbatou.com, le Airbnb algérien ?

2
1869
nbatou-algerie-tourisme

À l’heure de l’uberisation des métiers et des réflexes, l’explosion d’Airbnb n’a pas surpris les plus avisés. Ce service qui met en lien propriétaires de logements et touristes de passage pour quelques nuits est aujourd’hui l’une des startups les plus en vogue. Flairant le développement du e-tourisme, une startup 100% DZ se lance sur les pas du géant mondial.

Nbatou.com, c’est son nom, reprend le même concept qu’Airbnb, quasiment le même design et propose, dans un écosystème où l’e-paiement reste inexistant et où les vides juridiques concernant l’économie numérique sont légion, de mettre en lien des propriétaires qui louent leurs biens pour quelques jours et des touristes, déçus des hôtels et autres auberges.

Si celle qui se veut « la 1ère plateforme de location saisonnière » liste d’ores et déjà les wilayas cotières à l’image d’Alger, Béjaïa ou encore Annaba, les fondateurs ont pour objectif de « couvrir 28 wilayas d’ici un an, jusqu’à couvrir la totalité du pays en 2018 ».

Tout comme sur Airbnb, les propriétaires de biens peuvent lister les nombreuses commodités aux alentours, à l’image des épiceries, des transports et autres plages. Autre indicateur intéressant pour les voyageurs, les « publics » acceptés, entre « célibataires », « couples mariés », « groupe d’amis » ou encore « familles ».

nbatou

Lancé en mars 2015, ce service qui réunit en moyenne 500 visiteurs par mois a pour ambition d’ « acquérir 2000 maisons d’ici fin 2017″ afin de « développer le tourisme algérien en premier lieu et lancer des plateformes e-commerce algériennes performantes par la suite ».