Ooredoo vs Djezzy- accusations d’imitation et de confusion

Le ton monte entre Ooredoo et Djezzy. Ce dernier, engagé dans une guerre de compétitivité féroce, se voit accusé d’« imitation » et de « création de confusion » vis-à-vis des marques déposées d’Ooredoo.

« Hayla Maxi », « Haya ! Maxy » ou encore « Maxy », il y a en effet de quoi se perdre. La première est la nouvelle marque déposée de Djezzy, qui montre clairement une ressemblance flagrante avec celles d’Ooredoo.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas hésité à monter au créneau pour dénoncer une stratégie qui va à « l’encontre des lois commerciales applicables dans ce domaine et qui perturbent l’équilibre économique du marché par la confusion et l’imitation des marques ».

A lire aussi  Au programme d'Algeria Web Awards 2016

Ooredoo a saisi l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) afin de donner une suite judiciaire à cette affaire, et a appelé Djezzy à « l’innovation et à la créativité au lieu d’opter pour des pratiques d’imitation des idées, prêtant à confusion, et qui visent à induire les clients en erreur ».

Quant à savoir si Djezzy assume cette stratégie commerciale, l’opérateur semble faire la sourde oreille pour le moment.  

Auteur de l’article : Aymen Alleche