Oued el harrach livré necib projet requalification réhabilitation 2019
Actualités

Oued El Harrach : livraison du projet en février 2019

Le projet de réaménagement et de réhabilitation de Oued el Harrach touche presque à sa fin et promet de livrer le cours d’eau ainsi que l’entièreté du site qui le longe vers février 2019.

C’est ce qu’avance en tout cas Hocine Necib, Ministre des ressources en eau, lors d’une inspection du projet. Le travail in situ a commencé suite au lancement d’un chantier colossal en 2012, tenu par la collaboration algéro-coréenne Cosider/Daewoo Constructions et d’un montant de 38 milliards de dinars.

Suite à la situation chaotique engendrée sur le plan environnemental par l’état du fleuve qui était devenu un véritable symbole de pollution à cause des déchets urbains et industriels qui y étaient déversés, les autorités locales étaient dans l’obligation de lancer un projet de requalification du cours d’eau qui déversait entre autres substances dangereuses du plomb et du chrome dans la baie d’Alger. Par ailleurs, sa remise à niveau permettrait de régler définitivement les problèmes d’inondation dans la ville d’Alger.

A lire aussi  L'Algérie améliore son indice de développement des TIC

Le projet promet aussi un réaménagement des berges du fleuve qui deviendront des promenades et autant d’opportunités pour les constructions de jardins publics et de parcs. C’est en tout cas ce qu’a précisé le Ministre, en ajoutant qu’une partie des 140 hectares réaménagés sera réservée au développement de projets touristiques.