PSA Peugeot Citroën choisit le Maroc comme QG

0
1126
psa-peugeot-citroën-Casablanca

Le groupe PSA Peugeot Citroën regroupant les deux concessionnaires français devrait choisir le Maroc et plus précisément Casablanca en tant que son siège pour piloter la région MENA, à en croire des informatins rapportées par MaghrebConfidentiel.

La capitale économique du Maroc accueillerait le siège de la région Moyen Orient et Afrique du Nord (MENA) du groupe automobile. Dirigé par Jean-Christophe Quémard, patron de la section Afrique/Moyen-Orient, ce quartier général s’occupera des ressources humaines mais aussi et surtout du marketing, de la communication et du développement stratégique dans la région.

Le choix de Casablanca s’explique, au-delà de l’emplacement stratégique de la ville, par l’avancée du projet de l’l’usine d’assemblage de PSA à Kenitra. Estimé à 557 millions d’euros, l’investissement permettra la fabrication et l’export de Peugeot 301 et Citroën C-Elysée à l’horizon 2019/2020.

Du coté de l’Algérie, l’implantation d’une usine à Oran tarde encore à voir le jour, malgré un consortium de partenaires algériens composé entre autres de Condor Electronics, de la société d’Etat PMO et le laboratoire pharmaceutique Propharmal, filiale de CFAO.