fbpx
Connect with us
[adrotate banner="11"]

Économie

Alger classée 8e ville la moins chère du monde selon « The Economist »

Published

on

Alger ville moins chère economist
Partagez cet article

Alger occupe la 8e place au classement de “The Economist”  “Worldwide Cost of Living” (indice mondial du coût de la vie) de septembre 2021.

Le classement publié par The Economist Intelligence Unit (EIU) classe 173 villes en fonction des prix d’après un panier de plus de 200 produits et services.

L’hebdomadaire déclare qu’en moyenne, les prix des biens et services ont augmenté de 3,5 % en glissement annuel, soit le taux d’inflation le plus élevé de ces cinq dernières années.

“Les problèmes de chaîne d’approvisionnement ont contribué à la montée des prix, le Covid-19 et les restrictions sociales pesant toujours sur la production et le commerce à travers le monde”, note encore The Economist.

A lire aussi  VEON cède ses parts dans Djezzy

En tête de classement, on retrouve pour la toute première fois la ville de Tel Aviv (territoires palestiniens occupés), ce qui en fait la ville où la vie est la plus chère au monde. “Après avoir partagé la première place avec Zurich et Hongkong en 2020”, Paris se retrouve à la deuxième position, ex-aequo avec Singapour dans cette nouvelle édition, note l’étude.

La capitale syrienne, Damas, reste la ville la moins chère du monde, la guerre civile continuant de décimer l’économie du pays.

“Pendant l’année qui vient, nous nous attendons à voir le coût de la vie augmenter encore plus dans de nombreuses villes à mesure que les salaires augmentent dans plusieurs secteurs», relève Upasana Dutt, directrice de l’étude. «Nous anticipons toutefois que les banques centrales relèvent les taux directeurs, prudemment, pour freiner l’inflation. Les hausses de prix devraient donc commencer à s’atténuer.”


Partagez cet article

Suivez-nous sur Facebook et ne ratez aucune information ;)