fbpx
Connect with us

Economie numérique

L’Algérie dans les écosystèmes tech du futur en Afrique

Published

on

Algérie écosystèmes tech afrique
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rapport « African Tech Ecosystems of The Future » a dévoilé son classement des nations africaines concernant l’entrepreneuriat tech. Et surprise, l’Algérie y est !

Proposé par le cabinet FDI Intelligence en collaboration Britr Bridges, le rapport étudie plusieurs indicateurs afin de déterminer la place de chaque nation africaine en terme d’écosystème tech pour l’avenir.

Ainsi, dans le rapport 2021-2022, l’Afrique du Sud est sans surprise le premier pays au classement. Il arrive 2e à l’indicateur « connectivité », 4e de l’indicateur « capital humain et qualité de vie » ou encore 1er de l’indicateur « statut des startups ».

A lire aussi  L'école 42 s'installe en Algérie

Mais ce qui nous intéresse est bien évidemment l’Algérie, qui se classe pour sa part 12e sur 17 nations africaines. Elle dépasse le Sénégal, la Tanzanie ou encore les voisins du Mali. Elle est toutefois, et comme à l’accoutumée, précédée de la Tunisie (5e) et du Maroc (7e).

L’Algérie se classe ainsi 6e sur la connectivité, 5e concernant le capital humain et la qualité de vie et est absente du top 10 des autres indicateurs.

En termes de levée de fonds, 150 000 $ ont été investis dans les startups en Algérie en 2020, selon le rapport. Année où le pays comptait plus de 75 startups. A titre de comparaison, les startups marocains, au nombre de 170, ont profité de 3 millions de $.

A lire aussi  Un nouvel espace de Coworking à Alger

L’Afrique du Sud a, elle, dénombré plus de 700 startups, qui ont reçu des financements à hauteur de 241 millions de $.



Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Continue Reading

Suivez-nous sur Facebook et ne ratez aucune information ;)