fbpx
Connect with us

Mobile

Les applications et sites algériens lancés en janvier 2021

Published

on

Applications & sites algériens Janvier 2021
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Afin de soutenir l’économie numérique du pays ainsi que ses startups, nous reprenons la tradition de lister les applications et sites algériens lancés chaque mois. Aujourd’hui, place à ceux qui ont ouvert leurs portes en janvier.

Et sans aucune surprise, les marketplaces, qui ont le vent en poupe, sont majoritaires. L’automobile et le secteur des jobbers complète cette mini-liste de 4 applications et sites algériens lancés en janvier.

Saneedy :

C’est le 1er janvier que le site de Jobbers Saneedy s’est lancé. Besoin d’un plombier ? Saneedy l’a probablement référencé. Envie de gagner quelques sous en proposant votre aide sur des déménagements ? Inscrivez-vous sur Saneedy.

Ce que Geeky en pense :

Le concept de Jobbers n’est plus à présenter à l’étranger où des TaskRabbit ou des Lulu dans ma Rue font fureur. Moins évident de l’appliquer au marché algérien puisque l’absence de paiement en ligne est un frein. Le recrutement de profils intéressants pour la plateforme est également harassant.

A lire aussi  Au programme d'Algeria Web Awards 2016

Qefza :

Qefza se veut une plateforme et une marketplace pour permettre aux femmes algériennes et en particulier aux femmes algériennes au foyer de vendre leurs produits d’artisanat ou/et services (coiffure, couverture d’un événement en photo…).

Ce que Geeky en pense :

L’idée est très bonne, surtout à voir le nombre de comptes Instagram de femmes vendant gâteaux ou faisant les traiteurs du dimanche. Mais justement, le souci est bien là. il faudra convaincre cette cible de délaisser ce canal pour passer sur Qefza. Pas impossible mais cela sera long.

Simsim :

Simsim est également une marketplace mais une qui entend permettre à tous et à tout le monde de vendre et d’acheter à leur guise.

Ce qu’en pense Geeky :

A lire aussi  La Tunisie impose à ses opérateurs de fournir un débit minimum

Après une période de social hype grâce à une campagne faisant appel à influenceurs, l’intérêt autour de SimSim est un peu retombé. Dur en effet de sortir du lot au milieu de dizaines de marketplaces, dont certaines très bien installées.

AlgeriePièces :

Last but not least, AlgeriePièces s’est lancé le 31 janvier et permet aux automobilistes de trouver la pièce de rechange qu’il leur faut, quand il le faut.

Ce qu’en pense Geeky :

Avec 6 millions de voitures en circulation dans le pays, le besoin est bien là. Reste à bien communiquer sur le site.




Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Continue Reading

Suivez-nous sur Facebook et ne ratez aucune information ;)