Ces sites algériens fêteront leurs 10 ans en 2017

0
1220
10-ans-sites-algériens

En 2017, en plus de voir l’e-paiement et la 4G se déployer, le monde du numérique DZ assistera aux 10 ans de certains sites algériens.

Si la première vague des créateurs de contenus en Algérie remonte à la fin des années 90, avec l’apparition de pure-players spécialisés à l’image de DzFoot et Autoalgérie, la seconde vague des sites algériens d’information aura été la plus prolifique.

Située entre 2005 et 2007, elle a été derrière le lancement de sites aujourd’hui leaders de leur segment, à l’image de Ouedkniss, Emploitic et autres MobileAlgérie.

Aujourd’hui, et pour célébrer cette nouvelle année comme il se doit, nous allons nous intéresser à 6 sites algériens qui souffleront leur 10ème bougie en 2017.

TSA Algérie :

L’incontournable pure-player a vu le jour en juin 2007 et si dans un premier temps, il s’est spécialisé dans le domaine économique, il est depuis devenu un généraliste consulté au même titre, voire davantage que ses confrères de la presse écrite.

Avec 4 millions de visites chaque mois, il est l’un des sites algériens les plus visités.

Felbazar :

Site d’annonces faisant partie de la galaxie de sites de Dypix (Fibladi, Cvya…), FelBazar n’aura jamais pu détroner son ainé d’une année, Ouedkniss, dans le marché des annonces. Il aura tout de même gagné sa place dans le secteur avec une moyenne de 50 000 visites par mois.

Kherdja :

Quelques années après Lekra3, premier sur ce segment, Kherdja investit les sorties et le terrain des guides culturels en Algérie le 21 juin 2007. Bien mal lui en a pris, puisque 10 ans plus tard, il reste une référence pour nombre d’internautes, mais fait face depuis à une concurrence féroce, avec les lancements de Vinyculture, Guide Alger ou encore SortiràAlger.

Nticweb :

Grand frère d’Algerielle, Nticweb est le site de vulgarisation par excellence du monde des nouvelles tech et aura permis, aux cotés du format papier, de faire connaître ce domaine aux non-initiés et montrer son potentiel au plus grand nombre.

Emploipartner :

Là aussi éternel second de son segment, EmploiPartner a fait sa révolution il y a peu et n’a pas dit son dernier mot face à Emploitic, leader du recrutement en ligne, qui compte lui aussi une année de plus au compteur.

Santé-dz :

Si vous vous doutiez que ce site avait 10 ans, son design n’a malheureusement aucun mal à vous le rappeler. Santé DZ a tout de même le mérite d’être l’un des premiers sites à se lancer dans le domaine de l’e-santé, bien avant les WinPharm, RDVToubib et autres DZDoc.

Disparu depuis :

Dna-algérie :

Site d’information lancé par Farid Allilat, journaliste à El Watan, Dernières nouvelles d’Algérie faisait entre 2007 et 2010 concurrence à un certain Algérie Focus, avant que son fondateur n’annonce sa disparition des écrans, faute de moyens.