fbpx
Connect with us
[adrotate banner="11"]

Economie numérique

Le dernier délai de généralisation de l’e-paiement reporté à 2023

Published

on

e-paiement
Partagez cet article

Le dernier délai de mise en place des instruments du e-paiement par les commerçants a été reporté. Il est désormais fixé au 31 décembre 2023.

Ainsi, selon un article paru dans la dernière édition du Journal Officiel et signé par le Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune, tous les espaces commerciaux devront se munir d’instruments de paiement électronique d’ici décembre 2023.

Cet article, publié en vertu de la loi des finances complémentaire pour l’année 2022, stipule que les agents économiques devront mettre à la disposition des consommateurs des instruments de paiement électronique (terminaux de paiement électronique (TPE), paiement dématérialisé…).

A lire aussi  Algérie Télécom lance son application mobile

L’e-paiement pour lutter contre l’informel

Cette décision entre dans le cadre de la politique d’Etat afin de faciliter les transactions commerciales et les sécuriser. Elle vise également à diminuer la masse monétaire qui circule en dehors du circuit financier formel.

Le consommateur pourra ainsi régler le montant de ses achats avec sa carte CIB ou sa Edahabia. Il lui sera également possible de le faire par paiement mobile.

Il est à noter que cette disposition ne se limite pas aux TPE (Terminal de paiement électronique) et couvre tout instrument de e-paiement, y compris le m-paiement.

Notons également que le paiement électronique est d’ores et déjà possible chez certaines entreprises, comme les opérateurs téléphoniques ou encore Algérie télécom.

A lire aussi  Ces sites algériens disparus trop tôt

Partagez cet article

Suivez-nous sur Facebook et ne ratez aucune information ;)