Les démarches administratives sont l’une des étapes les plus complexes pour la création d’entreprise. Un accès difficile à l’information, lenteur des démarches … Par où commencer ? Auprès de qui se renseigner ? Quelle est la prochaine étape ? Les chefs-d’entreprises ou investisseurs, Algériens ou étrangers, se retrouvent toujours perdus dans les dédales de la bureaucratie.

Les porteurs de projets seront sans doute soulagés d’apprendre qu’un portail électronique, nommé « Je crée mon entreprise » a été lancé en début d’année par le Centre national du Registre du Commerce (CNRC) afin de simplifier les procédures de création d’entreprises. Dans un premier temps, ce site permet à ses utilisateur de connaître toutes les procédures à suivre pour créer son entreprise ou investir en Algérie. Le portail indique clairement quels documents fournir, à quelle institution et à quelle étape. « Je crée mon entreprise » devrait par la suite permettre aux citoyens Algériens de créer des entreprises en ligne, « en réalisant l’ensemble des formalités nécessaires à la création de votre entreprise de façon dématérialisée », explique-t-on.Je crée mon entreprise

Ce portail ne se limite pas uniquement aux démarches administratives de la phase de pré-création, puisque « Je crée mon entreprise » sert également de guide aux chefs-d’entreprises en matière d’impôts et de déclarations sociales, une fois leurs établissements lancés.

Au début de leurs démarches, les internautes devront choisir la personne idéale pour exercer leur activité. Ceux optant pour une personne physique verront directement s’afficher les étapes de création de leurs sociétés, schématisées en détail. Les porteurs de projets sauront alors auprès de qui devront-ils se présenter pour obtenir un tel document, en contre-partie de quelle pièce pourront-ils les récupérer et au bout de quel délai.

Les utilisateurs optant pour une personne morale se verront alors orientés vers les différents statuts réunis, afin d’en connaître les particularités et en déduire les avantages et les inconvénients. « Je crée mon entreprise » adopte la même manière pour détailler les étapes de création d’entreprise, en indiquant quels sont les documents à fournir et dans quel but.

Le portail initie même ses utilisateurs, désormais chefs-d’entreprises, aux procédures fiscales et déclaratives, pour en savoir plus sur le bilan d’immatriculation fiscale ou sur les régimes de déclaration des salariés.

« Je crée mon entreprise » devrait bientôt permettre aux citoyens de créer leurs entreprises en ligne. La procédure est simple, explique le CNRC, puisqu’il suffit d’ouvrir un compte utilisateur (sur ce portail ou un autre dédié) afin de fournir les documents de manière dématérialisée et suivre l’évolution du traitement de son dossier.

L’initiative, qui réunit également le Ministère de la Poste et des TIC, s’inscrit dans le cadre du système eRegulations développé par le programme de Facilitation des affaires de la CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) ». Son but est de promouvoir l’accès à l’information et faciliter les procédés de création d’entreprises.