Applications-VTC-Algérie
Featured Mobile

La liste complète des applications VTC actives en Algérie

Lancé en juin 2017, Yassir n’aura pas attendu longtemps avant de voir arriver ses premiers concurrents. De Wesselni à PickmeApp, voici la liste complète des applications VTC (voitures de transport avec chauffeurs) disponibles sur le marché algérien.

Notez que la liste sera mise à jour régulièrement, au fil des lancements et des nouveautés coté mobile.

Actifs sur le marché :

Yassir :

Vétéran du haut de ses 5 mois, Yassir compte aujourd’hui plus de 15 000 téléchargements et couvre un grand nombre de communes de la wilaya d’Alger. L’application continue de vulgariser son fonctionnement et de recruter des chauffeurs.

Reste à regretter les bugs rencontrés par les utilisateurs ces dernières semaines. Vous pouvez lire la critique complète de Yassir ici.

Les + :

-Grande base de données de chauffeurs
-Disponible en deux versions (Android & iOs)

Les – :

-Pas les prix les plus compétitifs du marché.

Wesselni :

Loin d’être un VTC à part entière, la flotte de véhicule étant en propriété privée, Wesselni reste tout de même une option pour les utilisateurs voulant se déplacer dans le grand Alger.

A lire aussi  Ce que prévoit le projet de loi de finances 2017

Récemment relancé, il compte bien concurrencer à terme les autres acteurs du marché.

Les + :

-Flotte de véhicules et de chauffeurs appartenant à l’entreprise
-Disponible en deux versions (Android & iOs)

Les – :

-Interface d’inscription très loin d’être intuitive
-De nombreux bugs

PickmeApp devenu Tymô:

Présente dans 30 autres pays, PickmeApp n’a pas fait les choses à moitié en s’attaquant au marché algérien. A travers son interface chauffeur DriverApp, c’est une opération séduction qui a été lancée au niveau des campus algériens pour recruter les chauffeurs de l’application.

Coté grand public, PickMeApp offre l’expérience la plus complète au plus bas prix (des voyages à partir de 200 DA). Autre avantage, la possibilité pour les femmes qui le souhaitent d’être conduites exclusivement par d’autres femmes à travers l’option “Girls drive Girls”.

Les + :

A lire aussi  Pickmeapp Algérie devient Tymô

-Prix les plus compétitifs
-Girls drive Girls
-Utilisation facile et intuitive (pas de bugs à signaler)
-Disponible en deux versions

Les – :

-Rien à signaler de ce coté-là

TemTem :

Lancé par Kamel Haddar (iMadrassa, Noor Box…), Tem Tem affiche là aussi les mêmes fonctionnalités que ses concurrents (le prix affiché, les coordonnées du chauffeur…). Petite nouveauté à relever néanmoins : le système de parrainage.

Ainsi, à chaque fois qu’un utilisateur recommande l’application à un ami et que ce dernier l’utilise, le premier a droit à une course gratuite ou un bonus. Ce qui a vite valu à l’application plus de 10 000 téléchargements.

Les + :

-Système de parrainage
-Possibilité de réserver et pré-commander
-Disponible en deux versions

Les – :
-Prix prohibitifs

En stand-by :

Ercab :

Le teasing n’aura que trop duré ! Ercab, autre application à vouloir se lancer sur le segment n’a jamais pointé le bout de son nez. Sur le site, un coming-soon continue de nous faire espérer.

A lire aussi  Les dates des soldes d'hiver fixées

Atlaa :

Avec un teasing qui leur a permis de réunir pas moins de 47 000 fans sur Facebook, Atlaa a lancé son application…coté chauffeurs. La stratégie adoptée étant d’accumuler un certain nombre de chauffeurs avant de lancer l’application au grand public. Mais à constater les 100 téléchargements d’Atlaa driver, nous avons bien peur de ne jamais voir ce jour arriver.

Lancés timidement :

Bind:

Créé par un Algérien installé à Dubaï, BindCab commence tout doucement et se familiarise avec le marché algérien. Tout comme Atlaa, elle s’adresse pour l’instant aux chauffeurs et est disponible en deux versions.

Careem:

Disponible depuis l’Algérie, l’explosion du leader des VTC dans la région MENA tarde à se voir dans le pays.

Coursa

Tomycab