La voix sur IP débloquée au Maroc

0
515
La voix sur IP débloquée au Maroc

Les opérateurs de téléphonie mobile Inwi, Maroc Télécom et Médital ont été autorisés jeudi 03 novembre par l’Agence marocaine de réglementation des télécommunication (ANRT) à  procéder au rétablissement de la fonction VoIP, permettant de passer des appels gratuits via des applications telles WhatsApp, Viber ou Skype.

La fonction VoIP (Voix sur IP), jugée « anticoncurrentielles » par les opérateurs de téléphonie mobile a été bloquée en janvier 2016 par un décret. La décision avait suscité le courroux des abonnés et des internautes, qui avaient lancés des campagnes de dislike sur les réseaux sociaux.

« Les opérateurs de télécommunications ont été autorisés à procéder au rétablissement de tous les services et applications de téléphonie sur IP (VoIP) sur l’ensemble de leurs réseaux fixes et mobiles », rapportait vendredi l’ANRT dans un communiqué.

« Cette décision intervient suite à l’évaluation faite par l’ANRT de l’évolution, tant aux niveaux national qu’international, de la situation des marchés des télécommunications et du contexte réglementaire, d’une part, et, compte tenu des exigences d’un développement harmonieux du secteur au bénéfice des usagers, d’autre part », explique le même établissement.

L’agence a ensuite affirmé « suivre avec intérêt ces questions et veillera à faire bénéficier les consommateurs des meilleures évolutions technologiques, en harmonie avec les impératifs de développement du secteur et des acteurs, et dans le respect de la réglementation en vigueur ».

La décision est ainsi survenue trois jours avant de début de la Conférence sur le Climat (COP) à Marrakech.