Les smartphones nuisent à la productivité au bureau

Selon une étude de Kaspersky Lab

0
474
Les smartphones nuisent à la productivité au bureau, selon une étude
Startup Stock Photos

Travailler sur son PC tout en checkant ses notifications ou ses SMS sur son téléphone portable ne serait pas une bonne idée. Selon une étude commandée par Kaspersky Lab, les smartphones, qui permettent aux travailleurs de rester branché, de consulter leurs emails ou de gérer des urgences professionnelles, réduisent la productivité de 26% aux bureaux.

Cette étude, menée conjointement par les universités de Würzburg et Nottingham-Trent, explique que plus nos smartphones sont éloignés de nos bureaux plus nous sommes concentrés, de ce fait plus productifs.

Lors d’une expérience, les chercheurs des deux universités ont formé quatre groupes à partir  95 volontaires âgés de 19 à 56 ans.

Tandis que les participants du premier groupe travaillent avec leurs smartphones dans leurs poches, ceux du deuxième groupe les déposent devant leurs ordinateurs. Dans un troisième cas, les smartphones se trouvent dans des tiroirs fermés et dans un quatrième, dans une autre pièce.

Les chercheurs ont constaté que plus le smartphone était éloigné des desks plus les bénévoles étaient concentrés, améliorant ainsi leurs performances.

Cette société de cybersécurité a surtout souligné que l’absence de smartphones, contrairement aux résultats d’une précédente étude, n’a pas non plus énervé ou frustré les bénévoles durant cette expérience.

Ce qu’ont affirmé des chercheurs lors de précédentes expériences, d’après lesquelles séparer les employés d’une entreprise de leurs smartphones peut les stresser, nuisant logiquement à la concentration.

En prenant compte ce paramètre, Kaspersky Lab conclut que, dans tous les cas, « l’absence du smartphone, sans pour autant stresser son détenteur, améliore la concentration de celui-ci plus que la présence » du mobile devant son ordinateur.