Saïda se lance dans la boulangerie industrielle

0
989
boulangerie-industrielle-yaïci

Le groupe familial Yaïci, à la tête de Saïda-Orangina (eaux minérales Saïda et la boisson Orangina), s’apprêterait à se lancer dans un nouveau secteur : la boulangerie industrielle.

Selon des informations rapportées par Maghreb Confidentiel, la boulangerie industrielle et en particulier la levure sèche sera le prochain créneau du géant Yaïci, qui ne quitte pas le monde de l’agro-industrie.

Il serait sur le point de lancer la construction d’une usine de levure à Alger, pour un investissement global qui s’élèverait à 50 millions d’euros. Avec une production annuelle estimée à 12 000 tonnes, l’usine devrait couvrir 30% des besoins nationaux.